Non, le Dark Web n’est pas qu’un repaire de criminels

La face cachée de l’Internet est, certes, un petit paradis pour la pègre. Mais c’est aussi un important moyen pour lutter contre le totalitarisme et pour assurer la liberté d’expression.   

via eReputation-Reseauxsociaux | Scoop.it http://ift.tt/297zy6q