« Le Brexit peut gripper la belle mécanique de l’écosystème de start-up », selon le coordinateur de la French Tech Londres

Albin Serviant, est un entrepreneur français installé à Londres.

Il est CEO d’Easyroommate et coordinateur de la French Tech Londres lancée le 14 avril par Axelle Lemaire et Emmanuel Macron .

Selon lui, si la belle mécanique de l’écosystème de start-up de la capitale britannique pourrait se gripper après le Brexit voté ce 23 juin, son attractivité n’en sera pas entamée…

via eReputation-Reseauxsociaux | Scoop.it http://ift.tt/28UC4uN